associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lancement par l’ACAF d’un projet de recherche majeur...

Aller en bas 
AuteurMessage
Keltik



Nombre de messages : 122
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 02/03/2007

MessageSujet: Lancement par l’ACAF d’un projet de recherche majeur...   Dim 29 Aoû - 1:20

LANCEMENT PAR L’ACAF D’UN PROJET DE RECHERCHE MAJEUR

Développement d’une thérapie potentielle de l’ataxie de Friedreich basée sur la transduction de la protéine frataxine dans la mitochondrie

L’ataxie de Friedreich est due à une mutation dans le gène de la frataxine. Cette mutation induit une baisse de la production de frataxine dans toutes les cellules du patient. La frataxine joue un rôle important dans le métabolisme du fer au niveau des mitochondries et sa réduction entraine la mort de nombreuses cellules dans le cerveau, le cœur, les muscles et le pancréas. C’est cette mort des cellules qui est responsable des nombreux symptômes de cette maladie.

Le but de ce projet de recherche est de développer une thérapie pour l’ataxie de Friedreich en visant la cause même de la maladie soit la baisse de la frataxine. Le projet vise donc à administrer la protéine frataxine de façon intraveineuse. Cependant comme cette protéine ne pénètrera pas de façon spontanée dans les cellules, elle sera soit encapsulée avec des peptides (des fragments d'autres protéines) soit dans des nanoparticules. Alternativement, la protéine frataxine elle-même sera modifiée en lui ajoutant des peptides qui permettent la pénétration des protéines non seulement à l’intérieur des cellules, mais aussi à l’intérieur des mitochondries.

Les expériences seront d’abord faites sur des cellules provenant d’un patient. Ceci permettra de déterminer quelle méthode permet le mieux de faire entrer la frataxine non seulement dans les cellules, mais aussi dans les mitochondries. Ceci permettra de vérifier que l’augmentation de la frataxine permet de résoudre les problèmes de l’ataxie de Friedreich au niveau cellulaire. Par la suite, des expériences seront faites dans des souris qui ne produisent pas suffisamment de frataxine et qui développent donc elles aussi des symptômes de la maladie. Comme la maladie affecte de nombreux muscles et de nombreux organes, pour développer un traitement efficace, il faut livrer la frataxine à tous ces tissues. Ceci sera donc fait en injectant en intraveineux la frataxine encapsulée ou fusionnée avec un peptide. Nous allons vérifier que la frataxine atteint bien tous ces tissues, qu’elle pénètre dans les cellules et surtout lorsqu’administrée de façon répétitive, elle permet de prévenir le développement de la maladie chez ces souris. Ce type de thérapie est donc basé sur le remplacement de la protéine manquante. Cette approche thérapeutique est déjà employée pour de nombreuses maladies. En effet la compagnie Genzyme commercialise déjà Myozyme (acide alpha-glucosidase) pour traiter la maladie de Pompe, Fabrazyme (alpha-galactosidase) pour la maladie de Fabry, Aldurazyme (Iuronidase) pour le syndrome de Hurler, Cerezyme (Imiglucerase, a recombinant glucocerebrosidase) pour la maladie de Gaucher. Le Cerezyme est utilisé depuis 15 ans en clinique et est administré à 4000 patients à travers le monde. À quand un traitement avec la frataxine pour l’ataxie de Friedreich?

***

Ce projet de recherche sera mené sous la direction de M. Jacques P. Tremblay Ph.D, professeur au département de Médecine moléculaire de l’Université Laval de Québec et chercheur principal au Centre de recherche du centre hospitalier universitaire de Québec (Pavillon du CHUL). Il s’agit d’un projet d’une durée prévue de (2) deux ans au coût de 240 000 $.

L’ACAF – Fondation Claude St-Jean a pour mission de faire avancer la recherche sur les ataxies familiales en vue d'intervenir tant sur les causes que sur les effets des ataxies et de générer des fonds par le biais de campagne de souscription, d'activités, de souscriptions volontaires, de demandes de subvention, commandites, de legs testamentaires. Fondée en 1972 par Claude St-Jean, l’ACAF a investi près de 15 millions $ en valeur actualisée en recherches scientifiques.

Nous avons besoin de votre aide financière. Donnez généreusement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lacaf.org
yves tap
Invité



MessageSujet: keltik   Sam 20 Nov - 7:23

Aux sujet keltik, je vient de te lire « sur la conférence internationnal» il y avait du bon a y aprendre! k'ai habiter sur l'île de mtl et,j'ai peu apri.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lancement par l’ACAF d’un projet de recherche majeur...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet de recherche sur l'apprentissage de la lecture
» Apprentissage de l'anglais par la fiction en 5ème - projet de recherche en didactique
» Master 2 Droit européen et/ou international des affaires
» Dégager une problématique
» Une charte de vie de classe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: