associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 être à l'aise, question de patience...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
minifée



Nombre de messages : 4
Age : 54
Localisation : Cowansville
Date d'inscription : 29/06/2013

MessageSujet: être à l'aise, question de patience...   Mar 2 Juil - 1:14

je suis arrivée juste un peu trop tard dans ce forum pour pouvoir mettre mon grain de sel pour la marche. Mais je tiens à dire ce qui m'arrive à chaque fois.
Chaque fois que je pars pour ma marche, ça me prend entre 2 et 4 minutes pour réussir à me détendre, à être à l'aise et à avoir les jambes moins raides, douloureuses et lourdes. Si je suis incapable de franchir mon état de bien-être de marche, soit par impatience ou contrainte dans le temps, je suis incapable de continuer ma marche et je vire de bord.
Je me demandais si j'étais la seule à être impatiente de même, à avoir tellement hâte de franchir ce fameux mur de bien-être que je me tanne et que je revire de bord.
Résultat: je m'en veux 1 fois sur 2 de rater ma marche...
affraid je crois que j'ai trouvé que je suis trop exigeante envers moi-même, alors 2 minutes c'est ok, et 4 minutes c'est trop...
... je crois que des fois, j'oublie de respirer par le nez...Mad 

flower 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
être à l'aise, question de patience...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [français] BEP : LA PROSE NARRATIVE IDEES
» ( Résolu - pour un temps ) Grammaire française : une question sur l'apposition
» Une question en orthographe/conjugaison?
» Question pour préparer ma visite de titularisation en histoire-géographie.
» Diacre question

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Aspect psychologique de l'ataxie-
Sauter vers: