associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Dim 17 Juin - 4:08

Citation :
Un handicapé en fauteuil roulant récupéré sur l'autoroute A4
Par Liberation.fr / AFP
LIBERATION.FR : samedi 16 juin 2007

Un handicapé en fauteuil roulant a été récupéré par les CRS alors qu’il circulait sur l’autoroute A4 pour rentrer chez lui, après avoir, selon lui, essuyé un refus d’un taxi parisien de le raccompagner.

Selon une source policière, confirmant une information du journal Le Parisien, l’affaire s’est déroulée dans la nuit du 10 au 11 juin.

Avertis par des automobilistes qui avaient vu un homme en fauteuil roulant circuler sur la bande d’arrêt d’urgence, les policiers de la CRS Est Ile-de-France l’ont retrouvé à hauteur de Charenton-le-Pont (Val-de-Marne).

L’homme, «assez perturbé parce qu’il avait peur de se faire renverser», a expliqué aux policiers qu’il rentrait ainsi chez lui à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis) parce qu’un taxi avait refusé de le prendre après que sa voiture, spécialement équipée, eut été mise en fourrière.



O'Daïko

Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugenia

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 45
Localisation : Esposende - Portugal
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Lun 18 Juin - 3:13

j'arrive pas y croire. le pauvre, il a dû avoir chaud aux fesses!
et j'aurais porter plainte pour non-assistance a personne en danger!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Lun 18 Juin - 5:11

Eugénia a écrit:
Citation :
j'aurais porter plainte pour non-assistance a personne en danger!!!

Je crois que, si la police fait bien son travail, il ne devrait même pas avoir besoin de porter plainte.

Les flics devraient allez assez rapidement faire une petite jasette au chauffeur de taxi en question . Enfin j'espère qu'ils sont assez intelligents pour y pensé seuls. Mais ça c'est une autre histoire ! Mouahahaha !



O'Daïko

Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Mer 20 Juin - 10:38

Je crois que je viens de perdre mes illusions(à lever le coeur):

Citation :
... une femme a en effet été battue par son conjoint devant plusieurs témoins et des agents de surveillance du métro, qui ne sont pas intervenus.

Pourquoi les agents de surveillance ne sont pas intervenus ? La direction de la STM et le syndicat qui représente les agents de surveillance du métro soutiennent que cela fait partie de la nouvelle procédure en place. Depuis que le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a une escouade qui circule dans le métro, c'est aux policiers qu'il revient de constater les actes criminels dans le métro et d'arrêter les responsables. Ce n'est donc plus la responsabilité des agents de surveillance.

Un témoin de l'événement dit avoir interpellé les agents de surveillance du métro à plusieurs reprises pour qu'ils interviennent. Ceux-ci lui auraient dit que ce genre de situation n'était plus de leur ressort, donc qu'ils n'interviendraient pas.

Il aurait ensuite demandé à une responsable à la billetterie d'appeler la police, mais celle-ci lui aurait dit que tout ce qu'elle pouvait faire était d'avertir son superviseur.

Les policiers sont arrivés sur les lieux 17 minutes (devaient s'en venir en métro) plus tard. L'agresseur et la victime avaient déjà quitté l'endroit.

Le syndicat des agents de surveillance du métro cautionne le geste de ceux-ci. Selon la présidente du syndicat, Josée Massicotte, cela prouve que ce sont les agents de surveillance du métro qui sont les mieux placés pour faire ce travail. « Cela démontre a quel point la situation est absurde, parce qu'en temps normal ils auraient agi et là on nous demande de ne pas le faire » ajoute Mme Massicotte.

La STM a décliné toute demande d'entrevue à la télévision.

Beurk !!!


O'Daïko

Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !

Ps: j'ai apris hier soir aux nouvelles(par le témoin), qu'il y avait six(6) agents de surveillance qui, lui ont répondu que depuis le jour même c'était à la police du métro de s'occuper de ces choses là. Ce doit être très gratifiant pour six(6) hommes(en uniformes) de regarder une femme se faire battre à coups de poings et pieds

C'est qu'ils sont agents de surveillance pas de mouvante, alors ont surveillent mais ne bougent pas.

Il y a un peut de grève du zèle dans tout ça. Ces M'sieux/Dames voudraient pouvoir porter des armes... dire qu'à six ils ont pas, au moins, le QI d'un porcelet et sa veut être armés. Je les imagines se servir d'une arme dans une circonstance semblable... Ouille ! Vont tirer dans le tas les deux yeux fermés, ou les deux ouverts ce qui parfois pire !

Pps: une réflexion du journaliste Patrick Lagacé: Le mercredi 20 juin 2007

Femme battue dans le métro : les renforts arrivent, chef !


Dernière édition par le Jeu 21 Juin - 1:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 60
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Jeu 21 Juin - 1:21

Eugénia, tu parlais de non assistance à personne en danger n'est-ce pas !?

Euh ! Quand tu est dans un endroit où, justement tu devrais te sentir ''assisté'' on appel ça comment de ne pas l'être ??? Que penses-tu de ça:
Citation :
Le mercredi 20 juin 2007

États-Unis: Une malade agonise par terre aux urgences

Edith Isabel Rodriguez, 43 ans, est morte 30 minutes plus tard, seule, sur le plancher de la salle d'attente du Martin Luther King Jr.-Harbor Hospital, à Los Angeles. Elle laisse dans le deuil trois enfants, un mari estomaqué, et des millions de concitoyens incrédules, qui se demandent aujourd'hui comment pareille absurdité a pu se produire en 2007, en plein coeur d'une métropole américaine.

Edith Isabel Rodriguez a visité l'hôpital plusieurs fois durant les jours précédant sa mort, dans la nuit du 9 mai.

À chaque visite, elle se plaignait de maux de ventre difficiles à supporter. Le 8 mai, un médecin a diagnostiqué des pierres aux reins, lui prescrivant des antidouleurs et du repos. Elle était rentrée à la maison, mais la douleur est devenue si insupportable que Mme Rodriguez est retournée aux urgences en pleine nuit. Elle s'est effondrée devant l'entrée de l'hôpital.

Ce sont des policiers qui l'ont trouvée là. Ils l'ont assise dans un fauteuil roulant et l'ont amenée à l'intérieur. Selon le rapport des policiers, une infirmière a dit à la patiente: «Vous avez déjà été vue par un médecin. Il n'y a rien d'autre que l'on puisse faire pour vous

Dans l'esprit du personnel ce soir-là, Mme Rodriguez était une patiente qui se plaint pour rien. Elle est donc restée dans son fauteuil roulant, ignorée de tous. Au bout de 15 minutes, elle s'est couchée par terre en position foetale, hurlant de douleur, et s'est mise à vomir du sang.

Une caméra de surveillance a filmé Mme Rodriguez au sol. La vidéo montre un concierge en train de passer la serpillière autour d'elle, nettoyant le plancher avant de quitter la salle.

Son conjoint, Jose Prado, est arrivé et l'a vue par terre. Il a tenté d'aller chercher une infirmière et d'alerter le 911. Sans succès.

Edith Isabel Rodriguez est morte quelques minutes plus tard. Une autopsie a révélé qu'elle avait succombé à une perforation de l'intestin. Elle avait passé 45 minutes par terre sans que personne n'intervienne.

Source:



O'Daïko

Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eugenia

avatar

Nombre de messages : 124
Age : 45
Localisation : Esposende - Portugal
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   Lun 25 Juin - 22:33

lá, pour le coup, ils ont vraiment fait fort!
c'est vraiment degueulasse!!!!! il ny a pas d'autres mots, franchement.
ça me revolte vraiment, c'est ecoeurant, elle ne devait pas avoir une bonne couverture sociale
en plein Los Angeles!!!!!j'en suis folle
ça aurait dû être un acteur celebre pour voir
vraiment degouté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lui, il voulait vraiment s'intégrer à la société...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j8 nouvelle dites moi comment faire pour m'intégrer facilement
» dispo de droit : comment ensuite réintégrer son département/poste?
» Intégrer ENSA pour un taupin ...
» Recherche un cabinet vétérinaire pour intégrer le GIPSA
» Idées pour intégrer un élève dans un groupe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: