associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Traîner au lit, c'est génétique

Aller en bas 
AuteurMessage
O'Daïko

O'Daïko

Nombre de messages : 1494
Age : 62
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

Traîner au lit, c'est génétique Empty
MessageSujet: Traîner au lit, c'est génétique   Traîner au lit, c'est génétique EmptyLun 28 Jan - 4:56

Citation :


Le dimanche 27 janvier 2008

Traîner au lit, c'est génétique


Mario Girard

La Presse

Vous en avez marre de vous faire traiter de fainéant parce que vous aimez faire la grasse matinée ? Voici une réponse bétonnée à servir à ceux qui émettront ce commentaire. Dites-leur que vous n’y pouvez rien, car cette habitude est dans vos gènes.


On savait déjà que l’horloge interne de l’être humain, appelée rythme circadien, suit un cycle d’un peu plus de 24 heures. Les personnes qui fonctionnent mieux tard dans la journée ont un rythme circadien plus long que les lève-tôt, qui n’ont aucune peine à sauter du lit pour entamer leur journée.

On savait aussi que les couche-tard doivent constamment ajuster leur horloge pour pouvoir fonctionner sur ce cycle de 24 heures. En cas d’abus, ils vivent plus facilement un dérèglement. En clair, s’ils se couchent tard le week-end, ils seront de mauvais poil au bureau le lundi matin.

Une étude vient de jeter un nouvel éclairage sur les habitudes de sommeil. Un groupe de chercheurs internationaux a découvert que les gènes peuvent expliquer les comportements adoptés par chacun.

Biopsie cutanée

Des spécialistes de Berlin et de Zurich ont pratiqué une biopsie cutanée sur 28 sujets, parmi lesquels 11 lève-tôt et 17 oiseaux de nuit. Ils ont étudié leur rythme circadien, de même que la formation de leurs gènes. Les chercheurs ont pu établir des liens évidents entre les gènes des participants à l’intérieur de chacune des deux catégories.

Connaissant tout le travail fait autour de la manipulation génétique, il n’est pas loin le jour où on fera de ceux qui aiment faire la grasse matinée de véritables turbos matinaux.

Traîner au lit, c'est génétique Batterie

O'Daïko

Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chyco

chyco

Nombre de messages : 609
Age : 52
Localisation : montréal
Date d'inscription : 10/06/2007

Traîner au lit, c'est génétique Empty
MessageSujet: Re: Traîner au lit, c'est génétique   Traîner au lit, c'est génétique EmptyLun 28 Jan - 5:11

A SUIVRE TRES INTERRESSENT SETTE DÉCOUVERTE MERCI .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Traîner au lit, c'est génétique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Traçage de nouvelles lignes dans les gymnases
» Bernadotte, un traître ou un général trop ambitieux ?
» Judas traître ou héros maudit de tous?
» help conjugaison
» le frère de SS Benoît XVI, traîné dans la boue : la vérité !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: