associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Prévenir le suicide grâce à l'ADN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 61
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Prévenir le suicide grâce à l'ADN   Mer 7 Mai - 23:36

Citation :
Martin Croteau

La Presse

Les causes du suicide pourraient être beaucoup plus profondes qu'on le pensait. Des chercheurs de l'Université McGill ont découvert que les victimes de sévices pendant l'enfance pourraient être prédisposées à s'enlever la vie.


L'équipe du professeur Moshe Szyf, du département de pharmacologie et thérapeutique a étudié les cerveaux de 13 hommes qui se sont suicidés. Tous avaient été maltraités pendant leur enfance. Les chercheurs ont comparé ces cerveaux à ceux de 11 personnes qui sont mortes dans d'autres circonstances.

À première vue, la séquence génétique des deux groupes semblait identique. Mais on a observé d'importantes différences dans le marquage dit «épigénétique», le revêtement chimique qui entoure l'ADN. Contrairement aux gènes, cette «couche» peut être transformée par l'alimentation des individus, leur environnement, ou encore leurs émotions.

Autrement dit, des événements qui marquent la vie d'un jeune enfant peuvent avoir des conséquences désastreuses 10, voire 20 ans plus tard.

«C'est la première fois qu'on observe une différence d'ADN entre des personnes qui se suicident et d'autres qui ne se suicident pas», explique le professeur Szyf.

Prévention

La découverte pourrait changer en profondeur la façon dont on prévient le suicide, croit le chercheur. Car si l'ADN d'une personne ne peut être changé, le marquage épigénétique qui l'entoure - la couche de produits chimiques - peut être altéré.

«Si nous parvenons à comprendre quels sont les environnements qui, tôt dans la vie, créent ces changements, nous pourrons réussir à les prévenir et à les guérir, dit M. Szyf. Car une toute nouvelle gamme de médicaments pourra être utilisée.»

«À long terme, des études comme celle-là permettent de raffiner les programmes de formation pour les intervenants sur le terrain», se réjouit pour sa part le porte-parole de l'Association québécoise pour la prévention du suicide, Guy Therrien.



O'Daïko
Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Prévenir le suicide grâce à l'ADN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prévenir le suicide
» Le suicide
» "Laissez venir a moi les petits enfants"...
» Pour prévenir les vergetures...
» Le chatiment a venir selon les prophéties et messages de la Vierge Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: