associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le poisson contre les attaques cérébrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 61
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Le poisson contre les attaques cérébrales   Jeu 7 Aoû - 8:03

Citation :
Le poisson contre les attaques cérébrales

Les personnes âgées qui mangent régulièrement du poisson non frit pourraient avoir un risque plus faible d’avoir de subtiles lésions cérébrales qui augment le risque d'accident vasculaire cérébral et la démence, selon une étude finlandaise dont les résultats viennent d’être publiés dans la revue Neurology, de l'American Academy of Neurology.

Grâce à cette recherche qui a examiné 3 660 adultes de 65 ans et plus, les chercheurs de l’Université de Kuopio ont pu constater que ceux qui mangent plus de poisson étaient moins susceptibles de montrer certains signes de lésions cérébrales silencieuses qui entraînent la mort de minuscules zones de tissu en raison d'une insuffisance d'approvisionnement en sang.

Les chercheurs ont observé que parmi les personnes plus âgées, celles qui ont déclaré avoir mangé au moins trois fois par semaine du poisson riche en acides gras oméga-3 ont 25 % moins de risque de souffrir de lésions cérébrales silencieuses.

Les conclusions de cette étude viennent ajouter à la preuve que les poissons riches en acides gras oméga-3, comme le saumon, le maquereau et le thon, ont d’«importants avantages pour la santé», écrivent les chercheurs.

«Les recherches antérieures ont montré que le poisson et l'huile de poisson peuvent aider à prévenir les ACV, mais notre étude est une des seules qui examine les effets du poisson sur les lésions cérébrales silencieuses du cerveau des personnes âgées en bonne santé», a déclaré le docteur Jyrki K. Virtanen, auteur principal de l’étude.

«Plus de recherches sont nécessaires afin de comprendre pourquoi ces types de poissons pourraient avoir des effets protecteurs, mais les acides gras oméga-3 EPA DHA semblent avoir un rôle majeur», a ajouté M. Virtanen.

On estime que près de 20 % des adultes de 65 ans et plus qui n’ont pas de lésions cérébrales silencieuses en développeront au moins une d’ici cinq ans.



O'Daïko
Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le poisson contre les attaques cérébrales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'huile d'olive prévient des attaques cérébrales
» Prière contre les attaques de sorcellerie
» Psaume 34. Contre d’injustes persécuteurs
» Philippe Meirieu défend "la pédagogie" contre les attaques réactionnaires
» contre les attaques perpétrée via l'astral (agresseur en VA)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: