associationcanadiennedesataxiesfamiliale

questions au sujet de cette maladie
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'apnée du sommeil augmente le risque de maladie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
O'Daïko

avatar

Nombre de messages : 1494
Age : 61
Localisation : Blainville, Québec
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: L'apnée du sommeil augmente le risque de maladie   Mer 26 Nov - 20:00

Citation :
L'apnée du sommeil augmente le risque de maladie de longue durée

Agence France-Presse
Paris

Les personnes qui souffrent d'apnées du sommeil, des périodes où la respiration s'arrête en dormant, auraient presque deux fois plus de risque de se retrouver en congé maladie de longue durée, selon une étude à paraître en décembre dans le Journal européen de pneumologie (ERJ).


Le syndrome d'apnées obstructives du sommeil (SOAS) touche au moins 5% de la population, rappellent les chercheurs. Accompagnés de ronflement, ces épisodes répétés de brève asphyxie, qui prive le sang d'un apport en oxygène, altèrent la qualité du sommeil, d'où un risque de somnolence durant la journée. Ils entraînent en outre un risque accru d'accidents cardio-vasculaires.

L'étude conduite par Borge Sivertsen (université de Bergen, Norvège) a inclus 7028 individus habitant le comté de Hordaland (ouest de la Norvège), entre 40 et 45 ans. Tous ont rempli un auto-questionnaire signalant des ronflements, des apnées nocturnes et des épisodes de somnolence diurne.

Parallèlement, les chercheurs ont collecté auprès de la caisse nationale d'assurance maladie norvégienne les données concernant les arrêts de travail prolongés (plus de huit semaines) et les invalidités professionnelles permanentes.

6,3% des sujets inclus dans l'étude ont été considérés comme souffrant du SOAS. Les chercheurs ont trouvé que ceux-ci avaient presque deux fois plus de risque (1,7 fois) de se retrouver en arrêt de travail prolongé. Ils avaient aussi deux fois plus de risque d'être mis un jour en invalidité professionnelle.

Les chercheurs ont aussi montré que parmi les trois symptômes recensés, ce sont les épisodes de somnolence diurne qui semblent contribuer le plus aux arrêts maladies et aux mises en invalidité.

Source:




O'Daïko
Quelque chose qui fonctionne mal est souvent bien pire que quelque chose qui ne fonctionne pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'apnée du sommeil augmente le risque de maladie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recherche d'apnée du sommeil : question bête !
» apnée du sommeil ,ppc et jambes sans repos
» Etude apnée du sommeil
» Apnée du sommeil , PPc et jambes sans repos
» Insomnie et apnée du sommeil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
associationcanadiennedesataxiesfamiliale :: Votre 1ère catégorie :: Divers-
Sauter vers: